e-alliance ::

Responsabilisation

Kofi Annan visits the Ecumenical Center. (Jedrzej Chelminski/EAA)

L'un des obstacles les plus importants à une intervention efficace face à l'épidémie du VIH est le manque de responsabilisation et de leadership.  Bien que des engagements politiques, ainsi que des ressources humaines et financières, soient essentiels pour soutenir les efforts de mise en oeuvre, ils ne garantissent pas en soi les résultats.

Afin d’avancer plus rapidement dans la lutte mondiale contre le VIH et le sida, l’Alliance œcuménique « Agir ensemble » et ses organisations participantes mèneront des actions de promotion et de plaidoyer visant à faire en sorte que les gouvernements et les décideurs  atteignent les objectifs auxquels ils ont souscrit en matière de lutte contre le VIH et le sida.

Les principales parties prenantes, dont les organisations confessionnelles et leurs dirigeants, doivent être amenées régulièrement à rendre compte de leurs promesses et de leurs réalisations.

L’Alliance va :

  • Mettre au point des stratégies et mobiliser ses membres pour qu’ils militent auprès des gouvernements, organisations et institutions internationales en faveur de politiques publiques plus justes et plus efficaces ;
  • Suivre de près et soutenir l’adhésion des gouvernements aux engagements formulés dans le cadre la Session extraordinaire de l’Assemblée générale des Nations Unies sur le VIH et le sida (UNGASS) ;
  • Demander instamment aux pays riches d’augmenter sensiblement, conformément aux objectifs des Nations Unies en matière d'aide au développement, les ressources nettes consacrées à l’aide au développement et à l’annulation de la dette, et de préciser que ces fonds doivent être utilisés pour réduire la pauvreté et apporter une réponse multisectorielle au VIH et au sida.
  • Veiller à ce que tous les gouvernements engagent des ressources internes pour lutter contre le VIH et le sida;
  • Suivre de près et soutenir les responsabilités et les engagements des gouvernements et organisations intergouvernementales à l’égard des Objectifs de développement du millénaire.
  • Promouvoir une compréhension approfondie des droits humains et exhorter les gouvernements à s’acquitter de leurs responsabilités à l’égard de ces droits (par ex. le droit à la santé)
  • Demander aux chefs et institutions ecclésiastiques de rendre des comptes sur les engagements qu’ils ont pris et les déclarations qu'ils ont faites.
Current NGO delegation to the PCB 2009

Africa
The AIDS Support Organization (TASO): Dr. Lydia Mungherera
AIDS and Rights Alliance for Southern Africa (ARASA): Ms. Felicita Hikuam

Asia/Pacific
The 7 Sisters, Thailand: Vince Crisostomo
Asia Pacific Network of Sex Workers (APNSW): Rathi Ramanathan

Europe

International AIDS Vaccine Initiative (IAVI): Rhon Reynolds
International Network of People Who Use Drugs (INPUD): Matthew Southwell

Latin America/Caribbean
Caribbean Vulnerable Communities Coalition (CVC): Ian McKnight
Corporación Kimirina: Dr. Amira Herdoiza

North America
Ontario HIV Treatment Network (OHTN): Dr. Evan Collins
International Planned Parenthood Federation/Western Hemisphere Region: Maria Antonieta Alcalde

How can I get more information?

To get more information on the UNAIDS Programme Coordinating Board or the NGO Delegation, please contact the Communications Facility at pcbcf.ssimon@gmail.com or pcbcf.ssiniora@gmail.com