e-alliance ::

Parler de prévention

La prévention peut être un sujet controversé et délicat, particulièrement au sein des Églises chrétiennes et entre les Églises chrétiennes, qui tiennent une large part dans la réponse mondiale au VIH et au sida.  Les méthodes de prévention du VIH, telles que l’utilisation du préservatif ou les approches de réduction des méfaits pour les consommateurs de drogues injectables, ont soulevé des débats houleux.  La réticence et l’incapacité à parler de sexe et de sexualité nous empêchent également de connaître toutes les options qui ont fait leurs preuves dans la prévention du VIH.  Les chefs religieux se sentent souvent obligés dans leurs interventions de choisir entre reconnaître les complexités des nouvelles crises sanitaires, telles que la pandémie du VIH, et maintenir des traditions et croyances anciennes qui sont difficiles à changer ou qui sont considérées comme des éléments essentiels de leur foi.

Le silence de plusieurs Églises et chefs religieux par rapport à la prévention globale du VIH et la prolifération d’informations inexactes et de mythes qui en résulte contribue à la propagation continue du VIH dans toutes les régions du monde.

Les personnes et les communautés ont besoin d’informations précises sur les modes de transmission et les moyens de prévention du VIH.   Toutefois, les efforts de prévention ne doivent pas se concentrer uniquement sur le comportement individuel des personnes.  Une prévention efficace implique de remettre en cause les structures, les systèmes et les déséquilibres sociaux qui rendent les femmes, les jeunes et des groupes spécifiques de la population  particulièrement vulnérables à l’infection par le VIH.  Les efforts de prévention doivent s’attaquer aux causes et aux effets de la pauvreté qui entravent les possibilités de sensibilisation, de traitement et de soins.

Promouvoir la prévention du VIH implique de parler ouvertement des facteurs et des mythes qui exposent les gens aux risques d’infection et d’œuvrer à identifier et modifier les croyances, les structures et les systèmes qui stigmatisent les personnes vivant avec le VIH.